Les citations et mots d'auteurs en attente de validation

citation d'auteur


Publiées le vendredi 25 mai 2018 sur Dicocitations ™

Vous pensiez avoir épuisé les ressources de notre base de citations ? C'est compter sans le talent de nos visiteurs...
Découvrez 959 citations d'auteurs en attente de validation : 94051 sont déjà validées !

Vous pouvez aussi proposer vos propres citations ou des mots d'auteurs.
Retrouvez ici-même les dernières citations proposées et en attente de validation.




Page 1 sur un total de 48 pages.





J'appelais de mes vœux la parition du chef-d'œuvre de l'écrivain véritable: un livre blanc, constitué de pages blanches, sans un seul mot. Au lecteur d'y lire ce qu'il voudrait, au gré de sa plus grande liberté.

Le monde a cote - Driss Chraïbi





La vérité luit de sa propre lumière et on n'éclaire pas les esprit avec les flammes de bûchers

L'ingenu - Voltaire





Dans le monde de l'extrême beauté les gens normaux sont un danger.

Uglies - Scott Westerfeld





Ma déesse interieur, enveloppée d'un boa en plumes roses et en diamants, pavane sa camelote sur des talons de salope.

Cinquante nuances plus sombres - E. L. James





Paris commence au badaud et finit au gamin, deux êtres dont aucune autre ville n’est capable ; l’acceptation passive qui se satisfait de regarder, et l’initiative inépuisable ; Prudhomme et Fouillou. Paris seul a cela dans son histoire naturelle. Toute la monarchie est dans le badaud. Toute l’anarchie est dans le gamin.

Les Misérables - Victor Hugo





Ce pâle enfant des faubourgs de Paris vit et se développe, se noue et se dénoue dans la souffrance, en présence des réalités sociales et des choses humaines, témoin pensif. Il se croit lui-même insouciant ; il ne l’est pas. Il regarde, prêt à rire ; prêt à autre chose aussi. Qui que vous soyez qui vous nommez Préjugé, Abus, Ignominie, Oppression, Iniquité, Despotisme, Injustice, Fanatisme, Tyrannie, prenez garde au gamin béant.

Les Misérables - Victor Hugo





Une haine n'est pas une intelligence.

William Shakespeare - Victor Hugo





Admirer est une bonne action.

Tas de Pierre - Hugo





Quant au mode de prier, tous sont bons, pourvu qu'ils soient sincères. Tournez votre livre à l'envers, et soyez dans l'infini.

Les Misérables - Victor Hugo





Il est très rare que l'ethnie à laquelle appartient l'auteur racialiste ne se trouve pas au sommet de sa hiérachie.

Nous et les autres, tzvetan todorov, édition seuil, 1989, p. 137 - Tzvetan Todorov





Elle vit soudain à quel point elle n'était plus une mère, mais un poids. Est-ce cela la ligne de démarcation de la véritable vieillesse ? Quand on devient un problème ?

Les souvenirs - David Foenkinos





L'Angleterre a contraint Napoléon à faire la guerre, exactement comme avec nous. Si on ne le comprend pas, on ne rend pas justice à Napoléon.

Hitler cet inconnu (hitlers tischgesprache im fuhrerhauptquartier) (1951), adolf hitler, notes de henry picker, édition presses de la cite, 1969, 23 mars 1942, p. 222 - histoire - Adolf Hitler





Le manque d'argent est tellement le mystère de ma vie que, même lorsque je n'en ai pas du tout, il a l'air de diminuer.

Le mendiant ingrat (édition 1908) - Léon Bloy





S'il faut être juste pour autrui, il faut être vrai pour soi, c'est un hommage que l'honnête homme doit rendre à sa propre dignité.

Reveries du promeneur solitaire (1782), jean-jacques rousseau, édition flammarion, 1964, p. 90 - Jean-Jacques Rousseau





Ma garce de vie s'est mise à danser devant mes yeux, et j'ai compris que quoiqu'on fasse, au fond, on perds son temps, alors autant choisir la folie.

Sur la route - Jack Kerouac





Le problème, avec la télé, c'est qu'on ne peut plus rien ignorer, pas même faire semblant. Et que, comme au sujet des guerres lointaines, les bobards qu'elle déverse révèlent quand même un fond de vérité. Ou leurs prémisses.

Un horizon de cendres - Jean-Pierre Andrevon





Ma vie avait été une accumulation de mauvais choix, plus j'essayais de lui trouver un sens et moins elle en avait.

L'intrusion - Aude Samama





Les oiseaux volaient avec lenteur, montant dans le ciel puis redescendant, comme s'ils avaient voulu l'effacer, méticuleusement, avec leurs ailes.

Soie - Alessandro Baricco





Ce tableau était une œuvre d'art qui survivrait à son auteur, aux personnages qui s'y trouvaient représentés. Le vieux maître flamand sentit dans son cœur le souffle chaud de l'immortalité.

Le tableau du maitre flamand - Arturo Perez-Reverte





Je sais un arc-en-ciel qui n'annonce rien de bon. Quand le vent se ramasse dans un coin de la terre comme une toupie et que vos cils battent tandis que vous sentez un bras imaginaire passé autour de votre taille, essayez de vous mettre à courir.

« l'année des chapeaux rouges partie i pour mieux sauter », andré breton, littérature nouvelle série, nº 3, mai 1922, p. 9 - prose poétique - André Breton





Petits mots doux   Messages d'amour   Phrases d'amour   Je t'aime